Search Player

FAQ

FIND ALL THE ANSWERS TO THE QUESTIONS YOU ASK US REGULARLY

  • Le Gesso monocouche et le Gesso transparent sont des préparateurs de surface et peuvent être appliqués sur tous les supports de peinture.

  • L'application du Gesso, qu'il soit transparent ou blanc, est indispensable à la bonne préparation de la surface à peindre. En effet, son application est l'assurance d'une bonne adhérence des couches de peinture sur la surface.

  • Le choix du Gesso dépend de la couleur de la surface que vous souhaitez obtenir. Si vous préférez une surface blanche, utilisez une couche de Gesso. Si au contraire vous préférez conserver la teinte originale de la surface de votre peinture, choisissez le Gesso transparent.

  • Les gels phosphorescents sont transparents. Leur couleur le jour et leur phosphorescence la nuit seront plus visibles s'ils sont appliqués sur une surface blanche ou de couleur claire.

  • Oui, les couleurs fluorescentes peuvent être mélangées avec les couleurs du reste de la gamme. Ceci s'applique à toutes les couleurs et auxiliaires de la gamme.

  • Pour une application moyenne, le temps de séchage est d'environ 6 à 12 heures.

  • La plupart des toiles disponibles dans le commerce sont prêtes à l'emploi. Pour les toiles non enduites : appliquez d'abord une couche très diluée de gesso, laissez sécher, puis appliquez une deuxième couche non diluée. Pour les autres surfaces telles que le bois ou le métal... un apprêt spécifique n'est pas nécessaire, cependant, veillez toujours à dégraisser la surface à peindre.

  • Il suffit de la diluer avec de l'eau.

  • Utilisez un médium.

  • Oui, absolument. Pour l'extérieur, il faudra les vernir correctement

  • Oui, bien que l'acrylique soit moins restrictive que l'huile, il est préférable de passer de couches diluées à des couches non diluées plutôt que l'inverse afin d'éviter les défauts de surface (fissures, crevasses).

  • Absolument. Une gamme complète de gels, mortiers... a été créée à cet effet.

  • Ce sont des couleurs d'interférence, c'est-à-dire qu'elles changent de couleur selon l'angle de réfraction de la lumière.

  • La différence est très minime. L'acrylique extra fine est spécifiquement formulée pour réduire cette différence de couleur, qui est caractéristique des peintures acryliques en général.

  • Oui, cependant, si l'œuvre doit être exposée à l'extérieur, un vernis est nécessaire.

  • Pour cela, utilisez un médium.

  • Verwenden Sie dazu ein Malmittel.

  • Absolument, une gamme d'auxiliaires a été spécialement créée à cet effet. Les gels Studio Acrylic sont spécialement conçus pour être mélangés à la couleur dans toutes les proportions sans en réduire les performances. Ils sont disponibles en version brillante ou mate.

  • La plupart des toiles disponibles dans le commerce sont prêtes à l'emploi. Pour les toiles non enduites : appliquez d'abord une couche très diluée de gesso, laissez sécher, puis appliquez une deuxième couche non diluée. Pour les autres surfaces telles que le bois ou le métal... un apprêt spécifique n'est pas nécessaire, cependant, veillez toujours à dégraisser la surface à peindre

  • Non, l'acrylique est moins contraignante que l'huile. Les couches successives peuvent être appliquées sans règles spécifiques.

  • Le Gesso monocouche et le Gesso transparent sont des préparations de surface qui peuvent être appliquées sur tous les supports de peinture.

  • L'application de gesso, qu'il soit transparent ou blanc, est essentielle pour la bonne préparation de la surface à peindre. Son application est l'assurance d'une bonne adhérence des couches de peinture sur la surface.

  • Le choix du gesso dépend de la couleur de la surface que vous choisissez. Si vous préférez une surface blanche, utilisez une couche de Gesso. Si vous préférez conserver la teinte originale de la surface à peindre, utilisez un Gesso transparent.

  • Les gels phosphorescents sont transparents. Leur couleur le jour et leur phosphorescence la nuit seront plus visibles s'ils sont appliqués sur une surface blanche ou de couleur claire.

  • Oui, les couleurs fluorescentes peuvent être mélangées avec le reste des couleurs de la gamme, y compris toutes les couleurs et auxiliaires de la gamme.

  • Pour une application moyenne, le temps de séchage est d'environ 6-12 heures.

  • Cela signifie que l'on commence par peindre le fond avec des couches maigres et que l'on enrichit les couches successives, en prenant soin de bien laisser sécher entre chaque couche. Ceci permet d'éviter craquelures et décollements : les empâtements simples et directs sont toujours instables à long terme.

  • Vous pouvez peindre sur toiles, bien sûr, qu'elles soient en lin, en coton, en polyester... mais aussi sur du carton, du bois, des plaques d'Isorel ou d'aggloméré. Quelque soit la qualité du support choisi, la manière dont vous le préparerez, avant d'entreprendre la peinture, est déterminante pour la pérennité de l'œuvre !

  • La plupart des toiles disponibles dans le commerce sont prêtes à l'emploi. Pour les toiles ou les autres supports non enduits : passez une première couche de gesso très diluée, laissez sécher puis appliquez une seconde couche non diluée.

  • Le glacis consiste à déposer un léger voile de couleur transparent et très fluide sur une couche sèche de couleur opaque ou transparente. Ceci permet de modifier la coloration ou de diminuer l'intensité de la couleur d'origine.

  • La peinture à l'huile ne sèche pas très vite. Lorsqu'elle est en épaisseur, vous pouvez en enlever une partie avec le dos d'un couteau. Vous pouvez aussi utiliser de l'essence de térébenthine pour l'effacer ou tout simplement la couvrir en appliquant une couche de peinture opaque par dessus.

  • Les essences et solvants permettent de fluidifier les couleurs en amaigrissant la pâte. Ils servent également à nettoyer les outils.

  • Les médiums sont nombreux et chacun à sa fonction spécifique. Ajoutés à la couleur, ils permettent d'en modifier la texture, la brillance et aussi la transparence ; ils jouent un rôle essentiel pour la réalisation des glacis.

  • Les siccatifs s'ajoutent parcimonieusement à la couleur pour en accélérer le temps de séchage. Ils activent la réaction d'oxydation et s'utilisent avec mesure pour éviter d'éventuels défauts de surface.

  • Non, toutefois les vernis permettent d'unifier l'aspect définitif de l'œuvre et ils la protègent durablement. Prévoyez un délai de séchage de 6 mois, voire un an pour un travail en forte épaisseur, avant de vernir.

  • Pour éviter à une œuvre de s’écailler, pensez à bien préparer votre support à peindre en appliquant du Gesso. N’oubliez pas non plus la règle du gras sur maigre qui est indispensable pour éviter la chute inévitable des couleurs.

  • Bien qu'ayant une bonne tenue lumière, un vernis de protection anti-UV permet d'améliorer la conservation des œuvres.

  • Ce sont des couleurs qui ne s'obtiennent pas par mélange d'autres couleurs. Il s'agit d'un bleu particulier, le bleu Cyan, d'un rouge/rose appelé Magenta et d'un jaune spécifique. Ces trois couleurs, dites primaires, permettent, par mélange, d'obtenir toutes les autres nuances. Les primaires de la gamme Aquarelle fine sont Jaune Citron primaire, Bleu phtalo primaire et Rouge Cadmium primaire. Elles sont parfaitement équilibrées au plan chromatique, pour garantir le meilleur apprentissage possible de ces mélanges.

  • Les papiers à fort grammage sont recommandés. En deça de 180g, le papier se détrempe très facilement et gondole.

  • Appliquez sur le pourtour de la zone à remplir, une barrière suffisamment large de Drawing Gum. Une fois le Drawing Gum sec, faites votre aplat sans crainte de débordement. Quand la couleur est bien sèche, pelliculez le Drawing Gum.

  • Pour faire des godets moites, la pâte est malaxée puis broyée et coulée dans les demi-godets qui sont ensuite étuvés. Selon les pigments utilisés, l'évaporation d'eau ne se fait pas de la même façon, créant ainsi une surface irrégulière et parfois légèrement creusée qui n'altère en rien toutes les qualités de la couleur.

  • Si le Drawing Gum est appliqué pendant un temps trop long, il devient quasiment impossible de l’enlever, la seule solution est de le refroidir très fortement pour pouvoir le poncer.
    L’adhérence du Drawing Gum est augmentée par température et humidité élevées.

  • Oui, mais attention selon le support, il y a un risque de coloration irréversible du support.

  • Il suffit de le chauffer au sèche-cheveux.

  • Une petite astuce toute simple : savonnez préalablement la touffe de votre pinceau. Après utilisation, nettoyez-le immédiatement. Il est toutefois préférable de réserver un pinceau à l'usage spécifique du Drawing Gum.

  • Une petite astuce toute simple : savonnez préalablement la touffe de votre pinceau. Après utilisation, nettoyez-le immédiatement. Il est toutefois préférable de réserver un pinceau à l'usage spécifique du Drawing Gum.

  • Qu'ils soient lisses, à grains, blancs ou de couleurs, choisissez des papiers à fort grammage (supérieur à 180g). Les papiers trop légers se détrempent facilement et gondolent.

  • Tout dépend de l'effet que vous souhaitez obtenir. Plus vous la diluez et plus la gouache perdra son opacité. Très fortement diluée, vous obtiendrez des effets aquarellés.

  • Non, absolument pas, les couleurs se re-diluent à l'eau : pensez-y lorsque vous croisez ou superposez des couleurs. Si vous ne voulez pas "entraîner" la couleur de la première couche, appliquez la couche suivante d'un geste sûr et sans reprise.

  • Effectivement, compte tenu des pigments traditionnellement employés, les couleurs roses (surtout les laques) ont tendance à "remonter". Vous trouverez dans la gamme extra-fine T7 un blanc couvrant spécialement formulé pour éviter ce phénomène.

  • Toutes deux se diluent à l'eau, cependant :
    - une fois sèche l'acrylique est indélébile alors que la gouache est délébile,
    - l'acrylique permet de travailler matières et volumes (notamment avec les auxiliaires gels et mortiers), pas la gouache,
    - l'aspect de la gouache est, par ailleurs, incomparable : extrême profondeur et vivacité des couleurs, rendu très mat et velouté.

  • Appliquez sur le tour de la zone à remplir une barrière suffisamment large de Drawing Gum. Une fois le Drawing Gum sec, faites votre aplat sans crainte de déborder. Quand la gouache T7 est sèche, pelliculez le Drawing Gum.

  • Qu'ils soient lisses, à grains, blancs ou de couleurs, choisissez des papiers à fort grammage (supérieur à 180g). Les papiers trop légers se détrempent facilement et gondolent.

  • Non, absolument pas, les couleurs se re-diluent à l'eau : pensez-y lorsque vous croisez ou superposez des couleurs. Si vous ne voulez pas "entraîner" la couleur de la première couche, appliquez la couche suivante d'un geste sûr et sans reprise.

  • Ce sont des couleurs pures qui ne s'obtiennent pas par mélange d'autres couleurs. Elles sont au nombre de trois : le jaune primaire, le rouge Magenta, le bleu Cyan. Ces trois couleurs permettent, par mélange, d'obtenir toutes les autres nuances. Les couleurs primaires de la Gouache Studio sont parfaitement équilibrées au plan chromatique, pour garantir le meilleur apprentissage possible de ces mélanges.

  • Tout dépend de l'effet que vous souhaitez obtenir. Plus vous la diluez et plus la gouache perdra son opacité. Très fortement diluée, vous obtiendrez des effets aquarellés.

  • Appliquez sur le tour de la zone à remplir une barrière suffisamment large de Drawing Gum. Une fois le Drawing Gum sec, faites votre aplat sans crainte de déborder. Quand la Gouache Studio est sèche, pelliculez le Drawing Gum.

  • Pas du tout. Elle est recommandée pour les enfants car elle se dilue et se nettoie à l'eau. C'est, cependant, un produit très technique, à l'aspect incomparable (éclat et velouté des couleurs), traditionnellement utilisé pour les illustrations, les bandes dessinées...

  • Une petite astuce toute simple : savonnez préalablement la touffe de votre pinceau. Après utilisation, nettoyez-le immédiatement. Il est toutefois préférable de réserver un pinceau à l'usage spécifique du Drawing Gum.

  • Non. L'aspect mat de la gouache déçoit parfois les enfants : un vernis adapté permet de retrouver le côté brillant qui leur plaît. D'une manière générale les vernis imperméabilisent les travaux et ainsi les protègent, toutefois ils atténuent aussi la matité veloutée très particulière de la gouache.

  • Le choix du couteau dépendra de votre geste, court ou ample et de la précision que vous recherchez. Les couteaux existent avec des formes arrondies ou à bords droits dans plusieurs formats.

  • Le marqueur « peinture » est constitué, comme la peinture, de pigments et de substances filmogènes (ce qui implique la bille pour aider à ré-homogénéiser la peinture). Le mécanisme à pompe sert quant à lui à charger plus ou moins la mèche en peinture.

  • La peinture base huile est composée de base solvant + substances filmogènes + pigments. Elle est formulée avec une huile minérale synthétique.

  • L’avantage d’un marqueur base huile est qu’il conserve certaines propriétés de la peinture à l’huile : il est possible de retravailler la couleur à l’aide de l’essence minérale inodore, recréer des dégradés, des fondus, même plusieurs jours voire semaines après l’application de la couleur. Le marqueur garde également ses propriétés d’outil très graphique que l’on retrouve chez les marqueurs.

  • Le 4ARTIST MARKER et les peintures huile Studio XL sont des produits différents. Le 4ARTIST MARKER est formulé avec une huile minérale synthétique, alors que les peintures huile XL sont formulées avec des huiles végétales. Les propriétés des liants ne sont donc pas les mêmes.

  • Le rendu est brillant alors que les marqueurs acryliques ont, de manière générale, une finition mate ou satinée. Grâce aux solvants, le rendu des couleurs est plus éclatant, le temps de séchage est plus court selon les supports. De plus, les propriétés huile de ce marqueur permettent de retravailler la couleur après séchage, chose impossible avec un marqueur acrylique.

  • La peinture du marqueur est permanente. Elle a une excellente tenue à la lumière, une excellente tenue dans le temps et elle résiste, 48 h après application, à l’eau et à l’alcool. En revanche, bien retenir que le marqueur peut s’effacer et donner des effets de dégradés et glacis grâce au médium inodore 4ARTIST MARKER, chose impossible avec une peinture acrylique qui est indélébile après séchage.

  • La tenue à la lumière, ou solidité à la lumière, est donnée en fonction de la valeur de la différence entre la partie exposée aux UV et la partie cachée. Plus cet écart est grand, moins la solidité sera bonne. La méthode de test est donnée dans les normes ASTM D 5067 qui est commune pour tous les produits testés. La tenue à la lumière des 4ARTIST MARKER est très bonne et homogène sur tout le nuancier.

  • Le séchage est rapide : 2 à 7 minutes selon le support et l’épaisseur d’application.

  • La performance sur toile est de 209 mètres pour le marqueur 2 mm, 156 mètres pour le 4 mm, 181 mètres pour le 8 mm et 126 mètres pour le marqueur 15 mm. Sur une surface lisse, la performance sera plus élevée.

  • Le marqueur est brillant et opaque sur toutes les surfaces lisses et non poreuses. Sur les surfaces poreuses telles que le bois brut ou le papier « non préparé » ou non isolé, la couleur perd sa brillance et/ou son opacité car le liant sera alors absorbé par le support. En revanche, grâce à leur forte concentration en nacre, les couleurs métalliques gardent leur brillance sur tous les supports.

  • Le fini brillant tend à faciliter le rendu uniforme de l’application de couleur. Le résultat est beaucoup plus visible avec les grosses mèches. Pour les aplats de couleurs uniformes et sans traces, les mèches de 8 et 15 mm sont idéales.

  • Le 4ARTIST MARKER est un marqueur « peinture » avec un système à valve. Ainsi, pour commencer à utiliser le marqueur :
    1 : Secouer activement le marqueur bouchon fermé, jusqu’à entendre le bruit de la bille pour que la couleur se mélange.
    2 : Amorcer la mèche sur un support annexe.
    3 : Faire un essai sur un support annexe.
    4 : Une fois le flux de peinture souhaité obtenu, se mettre à appliquer sur le support désiré.

  • Pour amorcer le marqueur, effectuer plusieurs pressions sur la mèche jusqu’à ce qu’elle soit imbibée de couleur.

  • Il est conseillé de faire un essai avant l’emploi du marqueur afin de maîtriser la quantité de peinture sur la mèche. On va préférer avoir un large flux de peinture pour les éclaboussures et coulages et un flux moins important pour les détails et un tracé bien précis.

  • La formulation particulière du marqueur vous permet de retravailler les couleurs même après séchage. Le mélange de couleurs peut donc se faire avec la peinture humide ou sèche.

  • La superposition de couleur est possible. Pour cela, il faut venir « surfer » sur la couleur du dessous. En revanche, de par leur formulation en solvant, les couleurs risquent de se remélanger si l’application est trop appuyée et/ou la couleur du dessous pas tout à fait sèche.

  • Les couleurs peuvent être diluées grâce au médium inodore présent dans la gamme d’auxiliaires 4ARTIST MARKER, afin de donner des effets de glacis ou estompages.

  • De par sa formulation base huile et sa finition brillante, il y a peu, voire pas de différence entre la couleur à l’état humide et à l’état sec.

  • De par sa formulation qui intègre des substances filmogènes, il est possible d’avoir cet aspect « texturé » avec une application généreuse (éclaboussures, coulures…) sur support lisse.

  • Les éclaboussures ou coulures se font plus facilement avec les mèches 8 mm et 15 mm. Pour cela, il faut imbiber « exagérément » la mèche de peinture, puis secouer. Attention, il faut se protéger de tout contact avec les yeux et avant de refermer le marqueur, bien essuyer le porte mèche et remaîtriser le flux de peinture.

  • Vous pouvez obtenir au pinceau des dilutions, estompages et glacis grâce au médium inodore 4ARTIST MARKER.

  • Oui, la formulation du 4ARTIST MARKER permet de revenir sur une couleur même après séchage.

  • Le 4ARTIST MARKER peut se travailler en finition de nombreuses peintures Beaux-Arts comme l’acrylique ou l’huile. De plus, le 4ARTIST MARKER nourrit et complète le concept Mixed Media by Pébéo. C’est l’outil de finition par excellence ! Il permet de finaliser un fond réalisé avec les peintures réactives comme Prisme ou Moon, sur les peintures Spécialités Vitrail et Ceramic et sur/sous les résines Pébéo, afin de rendre votre travail plus graphique. Enfin, le médium inodore 4ARTIST MARKER permet d’effacer complètement le marqueur sur les surfaces lisses sèches comme les résines et peintures solvants.

  • Vous pouvez appliquer le 4ARTIST MARKER sur toile, papier, bois, métaux, minéraux, plastique. Sur les supports poreux, le liant contenu dans le marqueur sera absorbé et la finition sera satinée. Il est donc conseillé de passer une sous-couche de bindex ou de vernis phase aqueuse de la gamme 4ARTIST MARKER afin d’isoler le support.

  • Le médium inodore 4ARTIST MARKER permet de diluer la couleur et ainsi de créer des effets d’estompage ou de glacis. Il permet également d’effacer toutes traces du 4ARTIST MARKER sur les supports lisses, non poreux, et sur les peintures Mixed Media de Pébéo sèches.

  • Le 4ARTIST MARKER n’est pas rechargeable.

  • Oui, il est possible de changer les mèches.

  • Sur des produits solvant, ce risque est limité par la nature même de la peinture capable de se resolubiliser elle-même.

  • Réamorcer et appliquer la couleur sur un support annexe jusqu’à colorer entièrement la mèche.

  • Réamorcer et appliquer la couleur sur un support annexe jusqu’à nettoyer la mèche.

  • La couleur étant opaque, vous pouvez repasser avec la couleur désirée, ou si vous êtes sur un support lisse et non poreux, vous pouvez utiliser le médium inodore 4ARTIST MARKER.

  • Il faut un vernis phase aqueuse pour ne pas diluer la couleur. Les vernis en flacon de la gamme ARTIST ACRYLICS sont adaptés.

  • Il est possible d’effacer le marqueur grâce au médium inodore 4ARTIST MARKER. Sur les surfaces lisses et non poreuses plus particulièrement, l’opération est très facilitée.

  • Un vernis de protection anti-UV permet d'améliorer la conservation des œuvres.

  • Encres Colorex : Avec quels autres produits peut-on utiliser Colorex ?
    Avec les gouaches pour combiner effets de transparence et d'opacité. L'encre de chine, indélébile, permet, entre autres possibilités, de tracer les contours, la mise en couleurs se faisant avec Colorex.

  • Non, pas du tout, sauf les 3 primaires et le noir trichrome. En fait, même une fois appliquées et sèches, les couleurs se re-diluent à l'eau. Pensez-y si vous souhaitez croiser et superposer les couleurs :
    - si vous ne souhaitez pas "entraîner" la couleur de la première couche, appliquez la couche suivante d'une main légère, en un seul geste assez rapide et sans reprise.
    - vous pouvez, en revanche, volontairement travailler sur un support préalablement mouillé ou détremper la première couche de couleur, pour créer des effets de fondu et de mélange : c'est ce qui fait le charme des encres !

  • Ce sont des couleurs qui ne s'obtiennent pas par mélange d'autres couleurs. Il s'agit d'un bleu particulier, le bleu Cyan, d'un rouge/rose appelé Magenta et d'un jaune spécifique. Ces trois couleurs, dites primaires, permettent, par mélange, d'obtenir toutes les autres nuances. Les primaires de la gamme Colorex sont parfaitement équilibrées au plan chromatique, pour garantir le meilleur apprentissage possible de ces mélanges.

  • Cela permet de superposer une deuxième couche sans trop "entraîner" la première. Les superpositions nettes de ces encres transparentes facilitent la compréhension et la maîtrise des mélanges de couleurs primaires.

  • Les papiers à fort grammage sont recommandés. En deçà de 180g, le papier se détrempe très facilement et gondole.

  • Appliquez sur le pourtour de la zone à remplir, une barrière suffisamment large de Drawing Gum. Une fois le Drawing Gum sec, faites votre aplat sans crainte de débordement. Quand la couleur est bien sèche, pelliculez le Drawing Gum.

  • Les encres Colorex sont idéales pour les illustrations de bandes dessinées, la calligraphie et le travail à l’encre ou aquarellé.

  • Les encres Colorex se diluent uniquement à l’eau.

  • Les encres Colorex sont formulées avec des colorants et ont donc une faible tenue à la lumière. Les œuvres réalisées avec Colorex devront être préservées à l’abri de la lumière. Comme pour chaque œuvre, un vernis est toujours conseillé pour les protéger de la poussière et des UV

  • The main difference lies in their texture. Oil pastels can be used alone or diluted, while hard pastels do not dissolve. Pastels, oil or hard, allow for great spontaneity of strokes.

  • Yes, hard pastels can be applied to other surfaces; however they are preferably used on paper.

  • Oil pastel can be applied on all paint surfaces.

  • Oil pastels are diluted with turpentine.

  • It is preferable to ‘fix” the pastel colours because they never completely dry. Use a spray to preserve the artwork over time.

  • The pastels never completely dry because they are made of wax and oil. To avoid that pastel colours from staining to the touch, you can apply a fixative on the artwork.

  • Yes, if you stain your clothes with oil pastel colours, wash them in hot water and the stains will disappear without difficulty.

  • To remove the excess powder, you can simply blow on the artwork or gently tap the surface.

  • Yes; to preserve your artwork, you must use a spray fixative.

  • Avant d'être travaillée, la soie doit être soit tendue sur un cadre en bois, soit posée sur un molleton et fixée avec un adhésif. Par ailleurs, il est préférable de laver l'étoffe pour éliminer tout apprêt.

  • La gutta est une pâte qui pénètre la soie et fait barrière à la couleur.

  • Appliquez-la directement au tube et en fermant bien chaque zone. La trace de gutta doit être bien régulière et continue. Pour parfaire l'étanchéité, vous pouvez repasser la gutta avant d'appliquer les couleurs.

  • Les couleurs Setasilk fusent sur la soie, aussi, déposez-les plutôt au centre de chaque zone sertie. Veillez à ne pas trop charger le pinceau pour éviter les risques de débordement.

  • Passez les différentes nuances les unes à la suite des autres, sans leur laisser le temps de sécher.

  • Oui, absolument, attendez seulement 48 heures après le fixage. Seule la gutta à l'eau incolore est formulée spécialement pour s'éliminer au lavage, permettant de retrouver la soie naturelle.

  • En les mélangeant avec le diluant Setasilk jusqu'à obtention de la teinte souhaitée. Evitez l'eau qui altère les propriétés de résistance.

  • Pour ne pas que la peinture fuse, Il faut utiliser les gutta (sauf incolore).
    Les couleurs Setasilk ne s’épaississent pas, si besoin de produit plus épais, il faut utiliser la gamme Setacolor tissus clairs.

  • Pour ne pas que la peinture fuse, Il faut utiliser les gutta (sauf incolore).

  • Oui, bien sûr. Après application, laissez sécher les guttas solvant à l'air pendant 30 minutes, puis mettez en couleurs avec Setasilk. Attention, les guttas solvants ne se nettoient pas à sec !

  • Appliquez Setasilk avec un pinceau mousse, remplissez toute la zone rapidement, sans laisser le temps à la couleur de sécher pour éviter les traces de reprise. Si vous diluez la couleur, n'utilisez pas d'eau mais le diluant Setasilk.

  • Oui, ces couleurs très fluides et lumineuses permettent des effets très intéressants sur ces types de tissu.

  • Sur la peinture encore humide, saupoudrez des grains de sel gros ou fins. Dans les parties en contact avec les grains apparaît une rétraction de la couleur. Laissez sécher puis enlevez le sel.

  • Sur les couleurs encore humides, déposez les caches de votre choix (feuilles, branches, caches découpés dans du plastique opaque...). Exposez bien à plat, au soleil ou sous des lampes infra-rouge. Une fois le tissu sec, enlevez les caches : les parties cachées sont moins intenses. Procédez au fixage.

  • L’épaississant Setacolor s’utilise pour les travaux en sérigraphie ou au pochoir sur tous types de tissus.

  • Avec la colle permanente, il est possible de coller toutes sortes de petits objets en carton, en bois, en tissus… sur vos supports préalablement peints. La colle résiste au lavage en machine à 40°C.

  • Le plus souvent, la pâte relief à expanser s’applique pure ou en mélange avec la couleur Setacolor. Attention la couleur sera légèrement modifiée, nous vous conseillons de procéder à des tests préalables. Appliquer la pâte relief à expanser en couche épaisse avec une spatule (ou un couteau) à l’aide d’un pochoir 3D ou directement à la spatule. Il faut ensuite laisser sécher puis passer le fer à repasser sur l’envers pour donner du volume à la pâte.

  • Oui, mais il faut travailler dans une zone bien ventilée

  • Oui avec une dilution éventuelle à l'eau pour avoir la viscosité adaptée mais ne pas dépasser 5% d’eau sous peine de voir les propriétés techniques de la peinture diminuées.

  • Oui, vous pouvez nettoyer les couleurs P.BO Deco ardoise avec une éponge humide une fois qu’elles seront sèches à cœur, soit après 72 heures de séchage. Les couleurs ardoise réagissent comme un véritable tableau à craies, vous pouvez donc en faire un usage identique, y compris au niveau de l’entretien.

  • Oui, vous pouvez repeindre par-dessus les couleurs Ardoise et Magnet’ si vous le désirez. Pour raviver l’effet souhaité, appliquez simplement une couche supplémentaire. Pour changer définitivement de décor, préparez votre surface en ponçant la couleur, notamment pour masquer l’effet + Magnet’ qui présente une surface légèrement granuleuse.

  • Oui, mais il faut alors avoir mis 3 couches épaisses de Deco Magnet.

  • Non, mais on peut le recouvrir avec les peintures des gammes Déco.

  • Oui. Dégraissez les surfaces lisses à l'eau savonneuse ou à l'alcool. Egalisez les surfaces un peu rugueuses en les ponçant légèrement. Passez de la sous-couche bouche-pores sur les supports poreux, 24 heures avant d'entreprendre la mise en couleurs.

  • Si la couleur est fraîche, utilisez un coton-tige imbibé de diluant Ceramic/Vitrail. Si elle est sèche, grattez délicatement avec une lame de rasoir.

  • Non, surtout pas ! Les couleurs Ceramic ne se cuisent pas. Une fois sèches, elles forment un film très dur et les décors résistent aux rayures et au lavage léger sans trempage.

  • Utilisez la couverte incolore pour éclaircir vos couleurs sans les fluidifier ni amoindrir leurs qualités.

  • Non, seules les surfaces non destinées à être mises en contact avec les aliments doivent être décorées.

  • Ajoutez un peu de diluant Ceramic/Vitrail et remuez soigneusement.

  • Jouez l'opposition entre transparence et opacité en utilisant conjointement aux couleurs Ceramic les couleurs Vitrail et les Cernes Relief.

  • La technique à la cuve permet de réaliser des effets de marbrure. Versez dans une cuvette pleine d'eau quelques gouttes de différentes couleurs, affinez les effets obtenus à l'aide d'un bâtonnet de bois. Trempez votre objet dans ce bain : les couleurs se transfèrent alors sur l'objet.

  • Non, seules les surfaces non destinées à être mises en contact avec les aliments doivent être décorées.

  • Ce produit est particulièrement bien adapté pour peindre sur porcelaine, faïence et céramique mais vous obtiendrez des effets tout à fait intéressants avec d'autres matières susceptibles de supporter une température de 150°C comme le métal, le verre...

  • Très simplement, il suffit de dégraisser le support à décorer à l'alcool ou avec de l'eau savonneuse.

  • Il est possible de peindre des supports légèrement poreux. Après un léger ponçage, appliquez la sous-couche bouches-pores. Laissez sécher 24h puis procédez normalement à la mise en couleurs.

  • Tant que le décor n'est pas cuit, corriger une petite erreur est très simple. Il suffit d'utiliser de l'eau ou de l'alcool : imbiber un coton tige pour les petites erreurs ou un chiffon si vous souhaitez être plus radical.

  • Le temps de cuisson a sans doute été dépassé ou bien la température de votre four était trop élevée : utilisez un thermomètre spécial pour mesurer précisément la température de votre four

  • En les mélangeant au médium brillant, sans dépasser toutefois 1/3 de médium pour 2/3 de couleur.

  • Il permet d'obtenir un aspect mat ; il suffit de le mélanger à la couleur, sans dépasser toutefois 1/3 de médium pour 2/3 de couleur.

  • Avec le diluant Porcelaine 150. Attention, n'utilisez pas d'eau, cela amoindrirait les propriétés du produit, notamment la résistance au lavage.

  • Vous n'avez probablement pas laissé sécher suffisamment longtemps avant de cuire. Le support choisi était peut-être trop poreux.

  • Plusieurs raisons possibles : le support a été mal dégraissé, les couleurs ont été diluées avec de l'eau. Ou bien les consignes de température et délai de cuisson n'ont pas été respectées.

  • Agitez vivement puis comptez 30 à 60 secondes en appuyant régulièrement sur la pointe pour amorcer le feutre.

  • Nous recommandons en général de ne cuire notre produit Porcelaine 150 qu'une seule fois. En effet lors de cuissons multiples, les couleurs peuvent être amenées à brunir. Sur de nombreuses teintes une 2° cuisson n'a pas d'impact important, mais si vous avez utilisé des couleurs claires telles que le bleu opaline, la couleur peut virer au vert.

  • Les couleurs ne contenant pas de particules métalliques, elles peuvent être utilisées pour des réalisations passant au four micro-ondes, après une cuisson de 35 min à 150°C.

  • Si vous avez mélangé les 2 produits P150 et V160 sur une même réalisation, cuisez l’ensemble à la plus haute température et le temps le plus long (soit 160°C pendant 40min), afin d’avoir les propriétés optimales.

  • Oui, un miroir en verre résiste 35 min à 150 °C.

  • Les feutres P150 doivent être cuits pour une excellente tenue au lave-vaisselle.

  • 15 mètres linéaires.

  • 150 m linéaire.

  • La couche de sous couche bouche pores dépend de la porosité du support. Appliquez en couche fine ou généreuse selon le support, mais en général une seule couche suffit. Après application,
    attendez 30 minutes que la sous couche soit sèche avant de mettre en couleurs.

  • Non, il est même conseillé de le rentrer dans le four lorsqu'il est encore froid, afin d'éviter les chocs thermiques. Inversement à la fin de la cuisson, laisser refroidir le four avant de sortir notre objet.

  • Il est important de bien laisser sécher la peinture 24h avant cuisson. En effet si le film de peinture n’est pas bien sec, l’eau contenue dans le film va bouillir à la cuisson et créer des défauts tels que des bulles ou cloques en surface.

  • En les mélangeant au médium brillant, sans dépasser toutefois 1/3 de médium pour 2/3 de
    couleur.

  • Quelques gouttes de diluant suffisent de manière générale. Tout dépend de la texture recherchée. L’éclat des couleurs ne sera en rien altéré par la dilution des couleurs Porcelaine 150 mais plus la proportion de médium sera importante, plus votre couleur sera transparente. Nous vous conseillons de ne pas dépasser un mélange 50/50.

  • Il s’agit d’un produit à mélanger avec les couleurs pour donner certains effets.

  • Oui, il y a deux façons de procéder. Passez la deuxième couche directement, sans attendre que la première soit sèche. Vous pouvez aussi passer la première couche, la faire cuire (10 min à 160°C), puis passer la deuxième.

  • Utilisez le médium éclaircissant Vitrail : il permet d'éclaircir les couleurs sans amoindrir leurs qualités, ni les fluidifier.

  • L'objet doit être gardé, de préférence, hors poussière et dans un milieu sec pendant les 6 à 8 heures nécessaires au séchage.

  • Jouez l'opposition entre transparence et opacité en utilisant conjointement aux couleurs Vitrail et aux Cernes Relief, les couleurs Ceramic et Vitrail opale.

  • Cette technique simple et amusante, permet de réaliser des marbrures. Versez dans une cuvette pleine d'eau quelques gouttes de différentes couleurs Vitrail. Les gouttes fusent au contact de l'eau et donnent des effets étonnants. Transférez ensuite la couleur en appliquant sur la surface colorée une feuille d'acétate ou l'objet de votre choix. Dès que la couleur se dépose sur le support, le retirer immédiatement.

  • Non, surtout pas ! Les couleurs Vitrail ne se cuisent pas. Une fois sèches, elles présentent une bonne dureté et résistent à un lavage léger à l'eau froide sans trempage, ainsi qu'aux nettoyants pour vitres.

  • Non, seules les surfaces non destinées à être mises en contact avec les aliments doivent être décorées.

  • Ajoutez un peu d'essence minérale inodore et remuez soigneusement.

  • Pour faire des applications avec notre produit Vitrail, il est effectivement recommandé d'avoir un support horizontal. En effet, le produit est très fluide et l'application en horizontale permet d'appliquer en couche plus épaisse permettant ainsi une plus grande profondeur des couleurs et pas de risque de coulures.
    L’application à la verticale est également possible. Le mieux est de faire découper du plexiglas de la dimension de vos vitres de travailler avec les couleurs vitrail à l'horizontal sur votre table et après séchage vous poser le plexi contre votre vitre à l'intérieur que vous mastiquez sur le montant de votre vitre. Le mieux est de mettre le décor entre la vitre et le plexi l'effet est superbe. Si vous avez travaillé avec le cerne relief, il s'écrasera un peu et donnera un bel effet(imitation ruban de plomb).

  • Nous ne recommandons pas l'utilisation de notre peinture Vitrail dans les pièces humides telles que les salles de bain.
    Nous ne pouvons pas vous garantir une grande durabilité dans ce cas-là, le film risque petit à petit de perdre de sa brillance.

  • Il faut tout décaper et recommencer.
    Bien attendre que Vitrail soit sec avant de vernir avec le Médium éclaircissant (2.4.1.1.4.3)

  • Non, le cerne Vitrea 160 doit être cuit.

  • L’effet optimum est obtenu avec un mélange 50/50 mais la teinte sera moins concentrée.

  • 2 fois 3 mm de large, sur 10 m de long.

  • Oui : le plomb et l’adhésif résistent à la cuisson 40 min à 160 °C, ainsi qu’à au moins 2 cycles de lavage au lave-vaisselle.

  • L’alcool ménager est déconseillé pour l’entretien des supports décorés avec les couleurs Vitrail. Les couleurs résistent aux nettoyants pour vitres classiques et à un lavage léger sans trempage.

  • Ajoutez un peu d'essence minérale inodore et remuez soigneusement

  • Dégraissez soigneusement la surface à peindre à l'eau savonneuse ou à l'alcool.

  • Il est préférable de laisser au moins 30 minutes de séchage au Cerne Relief avant d'appliquer les couleurs Vitrail.

  • Dans le cas d'un objet arrondi, travaillez sur la partie la plus horizontale. Laissez sécher quelques minutes, tournez l'objet et recommencez.

  • Si la couleur est fraîche, utilisez un coton-tige imbibé d'essence minérale inodore pour enlever les couleurs Vitrail et simplement de l'eau pour effacer les Cernes Relief.

  • Avant de démarrer, essuyez toujours l'excédent de peinture qui sort du tube. Lors de l'application, utilisez le tube comme un crayon et veillez à exercer une pression bien régulière.

  • L’alcool ménager est déconseillé pour l’entretien des supports décorés avec les couleurs Vitrail. Les couleurs résistent aux nettoyants pour vitres classiques et à un lavage léger sans trempage.

  • Cette technique simple et amusante, permet de réaliser des marbrures. Versez dans une cuvette pleine d'eau quelques gouttes de différentes couleurs Vitrail. Les gouttes fusent au contact de l'eau et donnent des effets étonnants. Transférez ensuite la couleur en appliquant sur la surface colorée une feuille d'acétate ou l'objet de votre choix. Dès que la couleur se dépose sur le support, le retirer immédiatement.

  • Non, surtout pas ! Les couleurs Vitrail ne se cuisent pas. Une fois sèches, elles présentent une bonne dureté et résistent à un lavage léger à l'eau froide sans trempage, ainsi qu'aux nettoyants pour vitres.

  • Non, seules les surfaces non destinées à être mises en contact avec les aliments doivent être décorées.

  • Ajoutez un peu d'essence minérale inodore et remuez soigneusement.

  • Il est préférable de laisser au moins 30 minutes de séchage au Cerne Relief avant d'appliquer les couleurs Vitrail.

  • Dans le cas d'un objet arrondi, travaillez sur la partie la plus horizontale. Laissez sécher quelques minutes, tournez l'objet et recommencez.

  • Si la couleur est fraîche, utilisez un coton-tige imbibé d'essence minérale inodore pour enlever les couleurs Vitrail et simplement de l'eau pour effacer les Cernes Relief.

  • Avant de démarrer, essuyez toujours l'excédent de peinture qui sort du tube. Lors de l'application, utilisez le tube comme un crayon et veillez à exercer une pression bien régulière.

  • Utilisez le médium éclaircissant Vitrail : il permet d'éclaircir les couleurs sans amoindrir leurs qualités, ni les fluidifier.

  • L'objet doit être gardé, de préférence, hors poussière et dans un milieu sec pendant les 6 à 8 heures nécessaires au séchage.

  • Jouez l'opposition entre transparence et opacité en utilisant conjointement aux couleurs Vitrail et aux Cernes Relief, les couleurs Ceramic.

  • Dégraissez soigneusement la surface à peindre à l'eau savonneuse ou à l'alcool.

  • Pour faire des applications avec notre produit Vitrail, il est effectivement recommandé d'avoir un support horizontal. En effet, le produit est très fluide et l'application en horizontale permet d'appliquer en couche plus épaisse permettant ainsi une plus grande profondeur des couleurs et pas de risque de coulures.
    L’application à la verticale est également possible. Le mieux est de faire découper du plexiglas de la dimension de vos vitres de travailler avec les couleurs vitrail à l'horizontal sur votre table et après séchage vous poser le plexi contre votre vitre à l'intérieur que vous mastiquez sur le montant de votre vitre. Le mieux est de mettre le décor entre la vitre et le plexi l'effet est superbe. Si vous avez travaillé avec le cerne relief, il s'écrasera un peu et donnera un bel effet(imitation ruban de plomb).

  • Nous ne recommandons pas l'utilisation de notre peinture Vitrail dans les pièces humides telles que les salles de bain.
    Nous ne pouvons pas vous garantir une grande durabilité dans ce cas-là, le film risque petit à petit de perdre de sa brillance.

  • Il faut tout décaper et recommencer.
    Bien attendre que Vitrail soit sec avant de vernir avec le Médium éclaircissant (2.4.1.1.4.3)

  • Oui

  • Non, le cerne Vitrea 160 doit être cuit.

  • L’effet optimum est obtenu avec un mélange 50/50 mais la teinte sera moins concentrée.

  • 2 fois 3 mm de large, sur 10 m de long.

  • Oui : le plomb et l’adhésif résistent à la cuisson 40 min à 160 °C, ainsi qu’à au moins 2 cycles de lavage au lave-vaisselle.

  • Non, seules les surfaces non destinées à être mises en contact avec les aliments doivent être décorées.

  • Très simplement, il suffit de dégraisser le support à décorer avec de l'alcool ou de l'eau savonneuse.

  • Oui, ces couleurs ne prennent leur aspect dépoli qu'une fois sèches. Par ailleurs, veillez à toujours bien remuer les couleurs en flacon et à bien agiter les feutres avant application.

  • Avant cuisson, les couleurs Vitrea 160 s'effacent à l'eau ou à l'alcool : utilisez un coton tige pour rectifier un détail ou faites tremper votre objet pendant quelques minutes pour tout effacer.

  • Oui, il y a deux façons de procéder. Passez la deuxième couche directement, sans attendre que la première soit sèche. Vous pouvez aussi passer la première couche, la faire cuire, puis passer la deuxième.

  • Ce produit est particulièrement bien adapté pour peindre sur verre ou cristal. Vous obtiendrez néanmoins des effets intéressants avec d'autres types de supports susceptibles de supporter une température de 160°C.

  • Agitez vivement puis comptez 30 à 60 secondes en appuyant régulièrement sur la pointe pour l'amorcer.

  • Vous pouvez utiliser le médium brillant P150 dont La formulation a été revue de sorte à pouvoir être utilisé également avec les couleurs V160.

  • Fluidifiez les couleurs Vitrea 160 avec le diluant Vitrea 160 jusqu'à obtention de la consistance désirée. N'utilisez pas d'eau cela amoindrirait les propriétés de résistance des couleurs.

  • Oui. Le médium brillant, presque invisible une fois cuit, est idéal pour réaliser des inclusions.
    Le médium dépoli permet d'obtenir des effets remarquablement proches du verre gravé.

  • Vous n'avez probablement pas laissé sécher suffisamment longtemps avant de cuire.

  • Plusieurs raisons possibles : la surface a été mal dégraissée avant application, les couleurs ont été diluées à l'eau ou bien les consignes de température et de durée de cuisson n'ont pas été respectées.

  • Non, il est même conseillé de le rentrer dans le four lorsqu'il est encore froid, afin d'éviter les chocs thermiques. Inversement à la fin de la cuisson, laisser refroidir le four avant de sortir notre objet.

  • Placer la pièce à cuire dans le four froid, lorsque la température du four est à 160°C (325 °F) compter 40 minutes, puis laisser refroidir la pièce dans le four. Cela limite les éventuels chocs thermiques qui pourraient entraîner la casse du verre.

  • Il est important de bien laisser sécher la peinture 24h avant cuisson. En effet si le film de peinture n’est pas bien sec, l’eau contenue dans le film va bouillir à la cuisson et créer des défauts tels que des bulles ou cloques en surface.

  • Les peintures Vitrea 160 peuvent être utilisées en aérographe. Pour cela vous devez fluidifier les couleurs avec le diluant Vitrea 160 réf 113050 jusqu'à obtention de la consistance désirée. N'utilisez pas d'eau cela amoindrirait les propriétés de résistance des couleurs au lavage.

  • Si vous avez mélangé les 2 produits P150 et V160 sur une même réalisation, cuire l’ensemble à la plus haute température et le temps le plus long (soit 160°C pendant 40min), afin d’avoir les propriétés optimales.

  • 15 mètres linéaires.

  • 150 m linéaire

  • Vous n'avez probablement pas laissé sécher suffisamment longtemps avant de cuire.

  • Placer la pièce à cuire dans le four froid, lorsque la température du four est à 160°C (325 °F) compter 40 minutes, puis laisser refroidir la pièce dans le four. Cela limite les éventuels chocs thermiques qui pourraient entraîner la casse du verre.

  • Il est important de bien laisser sécher la peinture 24h avant cuisson. En effet si le film de peinture n’est pas bien sec, l’eau contenue dans le film va bouillir à la cuisson et créer des défauts tels que des bulles ou cloques en surface.

  • Les peintures Vitrea 160 peuvent être utilisées en aérographe. Pour cela vous devez fluidifier les couleurs avec le diluant Vitrea 160 réf 113050 jusqu'à obtention de la consistance désirée. N'utilisez pas d'eau cela amoindrirait les propriétés de résistance des couleurs au lavage.

  • Si vous avez mélangé les 2 produits P150 et V160 sur une même réalisation, cuire l’ensemble à la plus haute température et le temps le plus long (soit 160°C pendant 40min), afin d’avoir les propriétés optimales.

  • 15 mètres linéaires.

  • 150 m linéaire

  • Non, seules les surfaces non destinées à être mises en contact avec les aliments doivent être décorées.

  • Très simplement, il suffit de dégraisser le support à décorer avec de l'alcool ou de l'eau savonneuse.

  • Oui, ces couleurs ne prennent leur aspect dépoli qu'une fois sèches. Par ailleurs, veillez à toujours bien remuer les couleurs en flacon et à bien agiter les feutres avant application.

  • Avant cuisson, les couleurs Vitrea 160 s'effacent à l'eau ou à l'alcool : utilisez un coton tige pour rectifier un détail ou faites tremper votre objet pendant quelques minutes pour tout effacer.

  • Ce produit est particulièrement bien adapté pour peindre sur verre ou cristal. Vous obtiendrez néanmoins des effets intéressants avec d'autres types de supports susceptibles de supporter une température de 160°C.

  • Agitez vivement puis comptez 30 à 60 secondes en appuyant régulièrement sur la pointe pour l'amorcer.

  • Plusieurs raisons possibles : la surface a été mal dégraissée avant application, les couleurs ont été diluées à l'eau ou bien les consignes de température et de durée de cuisson n'ont pas été respectées.

  • Non, il est même conseillé d’insérer l’objet dans le four lorsqu'il est encore froid, afin d'éviter les chocs thermiques. Inversement à la fin de la cuisson, laisser refroidir le four avant de sortir l’objet.

  • En mélangeant les médiums brillant ou mat, avec les couleurs dont vous souhaitez éclaircir la teinte.

  • Fluidifiez les couleurs Vitrea 160 avec le diluant Vitrea 160 jusqu'à obtention de la consistance désirée. N'utilisez pas d'eau cela amoindrirait les propriétés de résistance des couleurs.

  • Oui. Le médium brillant, presque invisible une fois cuit, est idéal pour réaliser des inclusions. Le médium dépoli permet d'obtenir des effets remarquablement proches du verre gravé.

  • Vous n'avez probablement pas laissé sécher suffisamment longtemps avant de cuire.

  • 2 raisons possibles :
    - mauvais mélange des 2 composants (le double mélange est recommandé : mélanger dans un récipient, transvaser dans un autre récipient en raclant bien les bords puis finir le mélange dans récipient n°2)
    - mauvais dosage des 2 constituants : le dosage se fait en volume.

  • - Pour un aspect transparent : ajouter quelques gouttes de Vitrail.
    - Pour un aspect opaque : ajouter quelques gouttes de Ceramic
    Ne pas ajouter en trop forte quantité sinon il y aura des problèmes de durcissement.

  • Ajouter un peu de Vitrail bleu outremer dans le mélange.

  • Possibilité de couler une seconde couche.

  • Avec un décapant peinture puissant.

  • Possible selon l'essence du bois. Pas de soucis avec le pin, précautions à prendre avec les bois gras (chêne, châtaignier) ou acides → effectuer des tests au préalable.

  • Couler une nouvelle couche de résine bien mélangée

  • 5 ans dans les emballages d’origine fermés et 6 mois après ouverture.

  • Le mélange n’a pas été fait correctement, se référer aux recommandations de la Fiche Produit.

  • Non, car il reste trop d’humidité avec laquelle la résine va réagir.

  • Résine Crystal n’est pas préconisée pour le coulage de grosses pièces.
    Ce phénomène peut arriver du fait de la différence de dilatation entre le verre et la résine.

  • Utiliser des seringues de pharmacie.

  • Possible selon l'essence du bois. Pas de soucis avec le pin, précautions à prendre avec les bois gras (chêne,
    châtaignier) ou acides → effectuer des tests au préalable.

  • Couler une nouvelle couche de résine bien mélangée

  • 5 ans dans les emballages d’origine fermés et 6 mois après ouverture.

  • Le mélange n’a pas été fait correctement, se référer aux recommandations de la Fiche Produit.

  • Non, nos produits ne sont pas certifiés << Contact alimentaire >>

  • 2 raisons possibles :
    - mauvais mélange des 2 composants (le double mélange est recommandé : mélanger dans un récipient, transvaser dans un autre récipient en raclant bien les bords puis finir le mélange dans récipient n°2)
    - mauvais dosage des 2 constituants : le dosage se fait en volume.

  • - Pour un aspect transparent : ajouter quelques gouttes de Vitrail.
    - Pour un aspect opaque : ajouter quelques gouttes de Ceramic.
    Ne pas ajouter en trop forte quantité sinon il y aura des problèmes de durcissement.

  • Ajouter un peu de Vitrail bleu outremer dans le mélange.

  • Possibilité de couler une seconde couche.


  • Avec un décapant peinture puissant.

  • Possible selon l'essence du bois. Pas de soucis avec le pin, précautions à prendre avec les bois gras (chêne, châtaignier) ou acides → effectuer des tests au préalable.

  • 5 ans dans les emballages d’origine fermés et 6 mois après ouverture.

  • Le mélange n’a pas été fait correctement, se référer aux recommandations de la Fiche Produit.

  • Non, car il reste trop d’humidité avec laquelle la résine va réagir.

  • Résine Crystal n’est pas préconisée pour le coulage de grosses pièces.
    Ce phénomène peut arriver du fait de la différence de dilatation entre le verre et la résine.

  • Utiliser des seringues de pharmacie.

  • Possible selon l'essence du bois. Pas de soucis avec le pin, précautions à prendre avec les bois gras (chêne, châtaignier) ou acides → effectuer des tests au préalable.

  • Couler une nouvelle couche de résine bien mélangée.

  • Le mélange n’a pas été fait correctement, se référer aux recommandations de la Fiche Produit.

  • Le produit va légèrement jaunir et perdre de son brillant.

  • Non, la gouache aux doigts n’est pas longue à sécher puisqu’elle est formulée avec de l’eau et que celle-ci s’évapore rapidement.

  • Non, la peinture Tactilcolor ne doit pas être ingérée. Toutefois, son ingestion ne serait pas dangereuse puisque la formulation de la peinture se veut non toxique. Sachez également que des agents d’amertume ont été incorporés à la formulation des couleurs Tactilcolor pour prévenir d’une éventuelle ingestion.

  • Oui, les couleurs Tactilcolor sont applicables sur tous les supports de peinture.

  • Oui, il est possible de laver les textiles décorés à la main ou de les faire tremper si la température n’excède pas les 40°C. Evitez toutefois de les tremper trop longtemps.

  • Bien entendu, vous pouvez appliquer les couleurs Tactilcolor Textile avec des pinceaux, des rouleaux, des éponges…

  • Oui, les couleurs Primaoclor Liquide sont miscibles entre elles.

  • Oui, toutes les couleurs Primacolor peuvent être mélangées entre elles.

  • Non, cette gouache n’est pas plus longue qu’une autre à sécher.

  • Non, le gel pailleté n’est pas long à sécher.

  • Non, les paillettes ne se détachent pas une fois le gel sec.

  • Le gel pailleté ne peut pas être utilisé pour remplacer le vernis gouache pailleté or. En effet, le gel pailleté Glitter or ne s’étale pas uniformément et facilement sur de grandes surfaces alors que le vernis gouache est plus fluide et ne laisse pas de trace lorsqu’il est appliqué sur l’œuvre.

  • Oui, les vernis gouache sont applicables sur tous les supports utilisés par les produits enfants.

  • Elles n’ont pas besoin de vernis protecteur dans la mesure où il ne s’agit pas de gouache mais de peinture acrylique. Vous pouvez néanmoins, si vous le souhaitez, appliquer un vernis de finition.

  • Une fois sèche, la gouache est re-diluable alors que l’acrylique est indélébile.

  • Oui, les couleurs Arti’stick résistent au temps. Elles forment un film d’un bon tendu et sont repositionnables à souhait.

  • Il n’est pas nécessaire de les nettoyer mais vous pouvez néanmoins passer un chiffon humide pour dépoussiérer les peintures pelliculables si vous le désirez.

  • Non, les gouaches en tubes ne sont pas chargées en agents d’amertume. Surveillez les plus jeunes lorsqu’ils les utilisent, même si les gouaches ne sont pas toxiques.

  • Non, elles ne sont pas plus longues à sécher que les autres types de gouaches moins diluées.

  • Comptez 1 à 2 heures de séchage pour les couleurs Vitrail à l’eau.

Новостная рассылка

Подпишитесь на нашу рассылку и будьте в курсе новостей Pebeo To find out more about the management of your personal data and to exercise your rights, click here

Manage Cookie Preferences


Для обеспечения вашей навигации, вы можете использовать уровни служб с установщиком файлов cookie. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres

Manage Cookie Preferences


When you visit any website, it may store or retrieve information on your browser, mostly in the form of cookies. This information might be about you, your preferences or your device and is mostly used to make the site work as you expect it to. The information does not usually directly identify you, but it can give you a more personalized web experience. Because we respect your right to privacy, you can choose not to allow some types of cookies. Click on the different category headings to find out more and change our default settings. However, blocking some types of cookies may impact your experience of the site and the services we are able to offer.

Necessary Cookies


These cookies are necessary for the website to function and cannot be switched off in our systems. They are usually only set in response to actions made by you which amount to a request for services, such as setting your privacy preferences, logging in or filling in forms. You can set your browser to block or alert you about these cookies, but some parts of the site will not then work. These cookies do not store any personally identifiable information.

Always Active

Performance Cookies


These cookies allow us to count visits and traffic sources so we can measure and improve the performance of our site. They help us to know which pages are the most and least popular and see how visitors move around the site. All information these cookies collect is aggregated and therefore anonymous. If you do not allow these cookies we will not know when you have visited our site, and will not be able to monitor its performance.